Un petit dessin envoyé au Canard Enchaîné à une époque où l'on parlait (déjà !) d'une paix possible entre les Israéliens et les Palestiniens

 

 

 

 

(dessin qui ne sera pas publié), démarre une période de collaboration avec un responsable de l'hebdomadaire : Alain Grandremy m'invite à présenter des dessins "d'humour et de presse" à des expositions qu'il parraine, en Italie, en Suisse, en France.
Plusieurs participations à ces différentes manifestations, toujours beaucoup de plaisir à me rendre à Forte dei Marmi. Chaque fois, un livre qui reprend certains dessins exposés est édité.

 

 

 

(Un arbre de la liberté, pour fêter le bicentenaire de la révolution)

 

 

(Des soldats français toujours prêts)

 

Retour